gallery/inty_face_trans

Le Mas d'Anapellye

gallery/killa_face_trans

Mise à jour le 01/10/2020

Les puces et les tiques


Pour les puces et surtout les tiques soyez vigilants. Examinez très régulièrement votre chien pour voir si il n'y a pas de tiques surtout si vous allez dans les bois. Je vous déconseille fortement le BRAVECTO (très dangereux pour votre chien). Il est bon d'alterner produits chimiques et répulsifs naturels.
Les tiques peuvent être mortelles elles transmettent la piroplasmose.
Une pince à tiques est indispensable
Si vous partez en vacances dans le sud de la france, protégez efficacement votre chien avec un collier contre les phlébotomes (moustiques) SCALIBOR transmetteurs de la leishmaniose

La diarrhée


Si il n'est pas trop fatigué, pas de changement dans son comportement, mettez le à la diète pendant 12 à 24 heures en le laissant boire tout ce qu'il veut. Redonnez lui à manger en petites quantités. Si il y a du sang dans les selles, ou si il est très fatigué, appelez très vite votre vétérinaire.

Les vomissements


Il arrive souvent que les chiots vomissent car ils mangent de l'herbe. Ils peuvent aussi vomir de la bile. Rien de bien méchant. Par contre si cela continue ou qu'il parait abattu, appelez votre vétérinaire.

La vie sexuelle de votre chien

 

La femelle:

 

La chienne a ses premières chaleurs vers l'age de 6-8 mois, avec un intervalle variable entre deux périodes de chaleurs.
Les chaleurs durent 3 semaines, cela débute par un écoulement de sang rouge puis cet écoulement devient plus clair à partir du 10-12ème jours. Attention la chienne est fécondable entre le 8ème et le 16ème jours donc une surveillance accrue s'impose, surtout si vous avez des mâles près de chez vous. Tout signe anormal notamment des écoulements suspects doivent être soignés très vite.
Donc appellez aussitôt votre vétérinaire.

Le mâle:


Les mâles sont matures sexuellement environ à l'age de 10 mois.
Si vous désirez stériliser votre chien, nous pouvons en parler ensemble car ce n'est pas un geste anodin.
De même si vous désirez faire reproduire votre chien nous pouvons aussi en parler au moment voulu car il y a des examens à faire obligatoires, (radios des hanches, radios des coudes, tares oculaires etc...
Attention si vous faites reproduire votre mâle, vous devez savoir que son comportement risque de changer, qu'il pourra être plus dominant, il risque peut-être de fuguer.

La confirmation


Le golden retriever est confirmable à partir de 15 mois, sa construction osseuse est terminée.
Pour que votre chien soit confirmable et confirmé, il doit être issu de parents LOF, il faut le présenter à un juge lors d'une exposition canine ou lors d'une séance de confirmation. Il est plus judicieux de le faire confirmer lors d'une exposition car comme ça vous aurez également un jugement de beauté. Attention pour être confirmé votre chien ne doit pas être stérilisé. C'est seulement après la confirmation et après les démarches auprès de la SCC que vous recevrez le pédigrée définitif de votre chien.

La marche


Il est important et nécessaire d’apprendre à votre chien à marcher en laisse très tôt quand il est encore chiot. Si votre chien marche correctement avec une laisse, vous apprécierez mieux vos promenades avec lui. Un chien qui tire sans arrêt sur une laisse
peut vite devenir très pénible pour vous. voici quelques règles à respecter
Pour un bon apprentissage. il est important d’agir en douceur pour que cela se passe bien. Il ne faut donc pas taper votre chien ou le tirer s’il refuse d’avancer. La laisse ne doit jamais être tendue. De cette manière, cela vous permettra de tirer un petit peu dessus si vous voulez lui faire comprendre qu’il n’agit pas de la bonne façon.
Votre chien doit toujours être à coté de vous. Il est donc inutile d’utiliser une laisse à enrouleur pour cet apprentissage.
Pour les premières sorties, pensez à vous munir de quelques friandises. Elles seront une aide précieuse lors de cet apprentissage. Un chiot peut très bien refuser d’avancer et rester assis. Dans ce cas, restez calme et appelez le pour qu’il vienne vers vous.
S’il vous obéit, donnez lui une friandise pour le récompenser.
Lors de vos promenades, votre chien doit toujours être à coté de vous. Dès qu’il essaie de vous dépasser, tirez un peu sur la laisse et dites « AU PIED » ou « NON » très fermement pour qu’il reste à vos cotés. Accompagnez cet ordre en tirant légèrement sur la laisse.
A chaque fois que votre chien revient vers vous quand vous lui dites

« AU PIED » félicitez le en le caressant et donnez lui une friandise. Dès que votre chien comprendra comment il faut marcher avec une laisse, vous pourrez l’amener dans des endroits plus bruyants.

Ce qu’il ne faut absolument pas faire


Gronder après coup une bêtise faite en votre absence: le chien vit dans l’instant présent et ne comprendra pas pourquoi il est sanctionné par rapport à ça.en fait, il ne comprendra rien du tout et vous considérera simplement comme un être qui n’est pas fiable


Mettre la truffe de son chien dans sa bêtise: cette techique est humiliante et ne sert à rien. Elle pousse parfois même les chiens à manger leurs excréments pour ne pas laisser de traces.


Nettoyer à l’eau de Javel: l’odeur de l’eau de Javel, ressemble énormément à celle de l’urine pour les chiens. Nettoyer à l’eau de Javel reviendrait à laisser un nouveau message olfactif sur lequel votre chien sera ravi d’en « remettre une couche par dessus »


Nettoyer devant votre chien: préférez isoler votre chien pendant que vous nettoyez, il pourrait voir cela comme un jeu.

 

Ce qu’il faut faire

 

Pour apprendre à son chiot à faire ses besoins dehors, bien entendu, vous devez toujours prendre votre chiot sur le fait pour intervenir
si vous le voyez faire, dites fermement « NON » puis sortez le dehors. Si par chance il fini de faire ses besoins à l’extérieur, récompensez le chaleureusement. D’ailleurs, systématiquement après que votre chiot ait fait ses besoins dehors, dans le jardin ou en balade, récompensez le verbalement d’une voix aigue d’un

« c’est biiien, ouiiii » n’ayez jamais peur du ridicule et de renforcer les bons comportements à chaque fois. Rappelez vous toujours que renforcer un bon comportement sera toujours plus productif et efficace sur le long terme que sanctionner les mauvais.
Vous pouvez aussi laisser quelques gouttes de javel aux endroits précis ou vous souhaitez que votre chiot fasse ses besoins dehors.
A contrario si votre chiot fait ses besoins ou il ne faut pas vous pouvez mettre du répulsif spécialement dédié aux chiens sur ces zones.
Enfin, pas d'accès libre à l’extérieur car cela apprendra peut être
au chiot à faire ses besoins dehors, mais cela ne lui apprendra pas à se retenir de faire ses besoins si un jour vous devez le laisser à la maison enfermé un peu plus longtemps que d’habitude.

La cohabitation chien chat

 

Lorsqu'Inty est arrivée à la maison Mulan notre chatte était déjà là depuis plus de 13 ans, et elle ne supportait pas du tout l'arrivée du chien. Le chat est un animal ayant un territoire, je vous conseille fortement de mettre son panier et sa nourriture dans un lieu ou le chien ne pourra pas aller dans un premier temps. il faut que le chat puisse être au calme et en sécurité, sinon il ne se sentira plus chez lui. Ne pas forcer les rencontres, elles doivent se faire doucement , si ils se retrouvent dans la même pièce restez avec eux et n'intervenez qu'en cas de réel danger pour l'un ou l'autre .

Soyez patient il y aura un jour une vraie cohabitation.

Le chiot et l'enfant


Apprenez à vos enfants à respecter le chiot, ils ne doivent en aucun cas lui faire de mal, ni lui crier dessus. Le chiot ne doit pas devenir le souffre douleur des enfants. Apprenez à vos enfants à aimer leur chien, à le caresser doucement, à lui parler calmement, à ne pas
le brusquer, et vous verrez qu'ils deviendront les meilleurs amis du monde. Le chien sera très protecteur vis à vis de vos enfants. Pour les plus grands d'entre eux ils peuvent apprendre à s'occuper de lui exemple: le brosser lui essuyer les pattes avant de le rentrer dans la maison l'essuyer si il est mouillé, ceci toujours sous votre surveillance.
En participant à (l'entretien du chien) l'enfant apprendra la tolérance et la patience.

Ne laissez jamais votre enfant et votre chien seuls dans une même pièce. Un enfant est incapable de lire les signaux que peut envoyer un chien en cas de gêne. L'enfant pourrait
finir par envoyer des messages incohérents à votre chien. Ce dernier pourrait réagir de manière virulente le cas échéant.

Les enfants doivent toujours vous demander la permission avant de caresser votre chien, ils doivent aussi demander la permission au chien, pour ce faire il suffit qu'ils tendent la main paume vers le haut devant la truffe du chien sans le toucher. Si le chien s'avance et renifle sa main, alors le contact est possible. Si le chien tourne la tête on le laisse, c'est qu'il n'a pas envie de se faire caresser.

On ne caresse pas un chien n'importe comment. On a souvent tendance à vouloir
caresser un chien sur le dessus de la tête, c'est une erreur, certains chiens se sentent dominés et n'aiment pas du tout cela. Le chien se manifestera alors par un détournement
brusque de sa tête vers la droite ou la gauche,et pourrait avoir de l'agresivité, donc n'effectuez ce geste que si vous avez une grande complicité avec lui. caressez votre chien sur le coté ou au niveau du cou, sous la gorge.

Le panier du chien

 

zone interdite, le panier du chien est son seul refuge sa zone
d'apaisement, l'endroit où il sait qu'il sera tranquille, et ne l'oubliez pas sa chambre à coucher. Ne dérangez pas votre chien quand il dort dans son panier.
Habituer votre chien à ce que l'on touche sa gamelle quand il mange, qu'on lui enlève brièvement, que l'on mette les mains dedans,pour éviter les accidents (morsures par crainte de se faire voler ce qui est très précieux à ses yeux, j'ai nommé: sa nourriture). Vous devez absolument faire ce geste à chaque repas.


Il est bon pour les enfants et le chien de jouer ensemble mais pour cela il y a une règle impérative, il doit toujours y avoir un jouet entre le chien et l'enfant. Si il n’y a pas de jouet le chien pourrait prendre l'enfant comme le jouet et cela pourrait dégénérer. Aussi les jeux de (bagarres) entre enfants et chien ainsi qu'entre adultes et chien sont à proscrire impérativement.

Liste non exhostive des aliments dangereux pour les chiens


Le chocolat
Riches en lactose, le lait et les produits laitiers en général peuvent entraîner des vomissements, des diarrhées et autres problèmes intestinaux. Le chien ne possède pas les enzymes permettant de bien assimiler le lactose. Ils ne peuvent donc pas digérer celui-ci correctement.


Le lait Le fromage
Très riche en graisse, il peut entraîner une inflammation du pancréas qui, dans certains cas, peut être fatale.


Les os
Pouvant se briser, se loger dans les intestins ou se coincer dans la bouche ainsi que la gorge, tous les os cuits sont à éviter sans exception.


Les viandes grasses et salées
Tout comme le fromage, les viandes, sont riches en lipides et peuvent entraîner des pancréatites. Elles sont, en effet, très riches en sel et incitent les chiens à boire beaucoup d'eau, engendrant des torsions de l'estomac.


Le foie
Le foie peut causer une intoxication à la vitamine A qui finira par détruire les muscles et les os de votre chien s'il est consommé de manière récurrente. Les premiers symptômes sont la constipation, une perte de poids ainsi qu'une déformation des os.


Le gras
Il peut provoquer des inflammations du pancréas qui peuvent être fatales si elles ne sont pas soignées à temps. Dans les cas les plus graves, le chien ne bouge plus et souffre lorsque l'on appuie sur son ventre. Il faut alors l'amener chez le vétérinaire en urgence.


Le thon en boite
Très salé, le thon en boîte favorise une dégradation des reins et peut engendrer des troubles cardiaques. Il existe cependant du thon adapté à votre animal chez votre vétérinaire.


Le poisson cru
Il peut conduire à une déficience en vitamine B qui aboutit à une perte d’appétit, une perte de poids et parfois au décès. Ces problèmes sont plus fréquents lorsque le chien est nourri régulièrement avec du poisson cru.


Ail et oignon
Il peut conduire à une déficience en vitamine B qui aboutit à une perte d’appétit, une perte de poids et parfois au décès. Ces problèmes sont plus fréquents lorsque le chien est nourri régulièrement avec
du poisson cru.


L'alcool
Il entrave le bon fonctionnement du cerveau. Quelques gorgées suffisent à rendre votre chien saoul. Les symptômes peuvent être des vomissements et en cas de quantité ingérée trop importante, cela
peut engendrer des problèmes cardiaques et nerveux.


L'avocat
Riche en graisses, il peut entraîner une inflammation du pancréas. De plus, son noyau est très toxique car il est riche en persine qui est très nocive pour les poumons et le coeur de nos chiens. Le noyau peut
provoquer des occlusions intestinales s'il est ingéré.


Le raisin
Secs ou frais, ils peuvent engendrer des troubles intestinaux et endommager les reins. Conce rnant les petits chiens, ils peuvent occasionner des occlusions intestinales et augmenter les risques d’étouffement.


Noix de macadamia
Elles contiennent une toxine qui attaque le système digestif, le système nerveux et les os du chien. Quelques noix suffisent pour causer vomissements, diarrhées, difficultés respiratoires et

convulsions. Elles augmentent également le risque d’étouffement.


Pomme de terre crue
Riche en oxalate de calcium (un cristal ionique insoluble), la pomme de terre crue est très d angereuse pour l'appareil urinaire du chien. Une fois cuite, la pomme de terre est idéale car elle est riche en nutriments.


Les champignons
Les champignons sauvages, ou provenant de votre jardin, contiennent des toxines qui peuvent avoir plusieurs effets néfastes sur votre compagnon. Ces toxines peuvent entraîner des convulsions et
conduire au décès.


La pâte à tarte crue
La levure présente dans la pâte peut gonfler l'estomac et provoquer des ballonnements importants. Dans les cas extrêmes, elle peut percer l'estomac ou l’intestin. De plus, les ferments de la pâte peuvent créer de l'alcool qui est très nocif pour le chien.


La nourriture moisie ou périmée
Ces aliments peuvent gravement intoxiquer vos animaux. Les symptômes sont des vomissements, des diarrhées et des convulsions.


La nourriture pour chat
Généralement trop riche en protéines et en graisses, elle augmente le risque de pancréatites chez les chiens. Ils peuvent endommager le système digestif et être toxiques pour de nombreux organes tels que le
foie ou les reins.


La cafeine
Très nocive, elle accélère le rythme cardiaque. Des palpitations et des crises cardiaques peuvent en résulter. Soyez donc vigilant à ce que votre chien ne trempe pas son museau dans votre tasse de café ou votre soda.


Le tabac
Le chien ne fume pas mais peut trouver un mégot à mâchouiller. Riche en nicotine, il endommage les nerfs et le système digestif. Les symptômes sont une hyperactivité, des vomissements, de la tachycardie et, dans les cas extrêmes, le coma qui peut engendrer la mort.

Si votre chien a ingéré un aliment dangeureux

vous devez appelez votre vétérinaire, précisez-lui le nom, la composition du produit, la quantité ingér ée ainsi que quelques informations liées à votre chien (race, taille, âge, problème de santé...). L’idéal est d' intervenir le plus rapidement possible (au plus tard dans les deux heures après l'ingestion). Votre vétérinair e pourra effectuer une injection à votre animal qui le fera vomir si nécessaire.